Le pont des Etats.

Pont des Etats.

- Pourquoi le pont des Etats ?   ( pont d' Ornaisons)

                              état/V.A à 3 Km-Ouest Pont Etats,sud LZG

 Pourquoi pas ,- puisque son amorce Nord prend sur la D 24 venant de Cruscades et Lézignan, donc certainement de la voie Aquitania, au " Poteau"; lieu-dit ,- et qu' il porte la mention " pont des Etats du Languedoc" .

  Cette voie,certainement Celte , puis  romaine a servi pendant presque trois millénaires  comme voie entre Toulouse, Carcassonne et Narbonne, comme voie principale, élargie au fil des temps. ( voir à ce propos , à Carcassonne, à l'entrée-ouest-donc Bastide , du Pont-Vieux,de Carcassonne , le panneau apposé entre deux blocs de marbre : "chemin  de Toulouse à Montpellier "). Puis , un beau jour , dans le Moyen Age , les utilisateurs de la voie Aquitania en ont eu assez d'emprunter le bac de la Rougeante, et/ou le pont de bois rapIècé depuis la dernière crue de l'Orbieu , vers la Rougeante - en allant tout droit-  et se sont fait bâtir " un beau pont de pierres",; pont en dur, sur des assises rocheuses , mais en faisant un détour- crochet ( route actuelle d' Ornaisons) . Et , comme celui de St BENEZET , et d'autres  du Midi , du Rhône,le pont  s' en est allé  certainement au gré des flots tumultueux...

  Et donc , les Etats du Languedoc ont décidé de construire un trés gros pont solide et ont construit le pont des " Etats - du Languedoc-" ; celui ci  fait suite à un pont important sur l ' Orbieu , installé à Villedaigne et un à Ornaisons-Cruscades, , disparu au XVIIIeme siècle, pour cause de furie de l ' Orbieu ( qui , en outre , a modifié son lit )  ......

  En fait , dans les parages d' Ornaisons,  il doit y avoir trois voies " Aquitania" successives ; - la première, la plus logique, " à la vue" , qui va tout droit de Cruscades au carrefour à l' entrée du col de la Muette ; l ' Orbieu en a décidé autrement , le pont ou le bac , ou les rives de l ' Orbieu s' en sont allés un peu plus loin ; on a donc changé la voie , la faisant passer - aux rocs situés à l ' entrée du pont des Etats, trace de petit chemin qui va direct à la Rougeante ; le bac , ou le pont en place , ainsi que les rives , sont partis , un jour , au gré des flots ; - donc , on a décidé de faire une troisième voie qui traverse l ' Orbieu là où se trouve l ' actuel pont des Etats, pont en bois ou en pierres, puis passe sur l ' Aussou, petit ruisseau venant de Bizanet et St André. La voie se situait paralléle à la départementale , passant à peu prés au niveau de Cendrillon. .....  Pont sur l ' Aussou : " à Ornaisons ; c 'est  ( c ' était) un pont de pierres ; il fut emporté le 11/09/1933,; re -pont inauguré le le 22Nov 1934;  le nouveau pont est un pont en béton armé , ;un pont Caquot ;( tous les ponts reconstruits aprés la Grande Guerre , pour cause de destructions de guerre , sont pratiquement tous des ponts Caquot - sauf des ponts types militaires enjambeant les voies ferrées,, allemands , en lieu et place des P.N , passages à niveau ; pragmatiques : pour aller plus vite, logistique oblige !) ).

 - pont Caquot ( Caquot , né à Vouziers; ingénieur; constructeur de ponts , dont celui de la Caille , en Savoie ; inventeur de la " saucisse Caquot", ballon captif d' observation, inventé en 1915, par le capitaine   de réserve Caquot, aérostier ; ballon construit , en mieux-stabilité, pour lutter contre les Drachen d' observation allemands, ballons fixes qui observaient les lignes allièes...) aparté!

                                                                   pont-des Etats-Ornaisons

 Puis, sous la Régence, et Louis XV, le pouvoir central a ordonné la réfection  trés sérieuse des voies et ponts de France.; c'est à cette période que les " Ponts et Chaussées" sont nés  , dirigés par le marquis de Trudaine ;  le vocable " Ponts et Chaussées" ,vocable  agréable à l ' oreille , a perduré pendant trois siècles , il est actuellemnt  remplacée par DDE , DRIRE,DRAC, CRAC...PATATRAC.,.vocables douces , suaves et expressives comme un fil barbelè...-( " Et la tendresse , B....!").....

 Donc , on a gardé la vieille voie celto- romaine, réajustée, élargie, renforcée, qui passe en ( petite) ligne de crête ( l' actuelle D 24)  Cruscades - Ornaisons ,et on a construit le pont "des Etats du Languedoc" , mais en y mettant le prix, la masse, l'architecture , les moyens ( pour qu' il tienne le coup) ; en effet , la plaine entre Lézignan-Villedaigne,Cruscades est une zone d'eaux ( voir C e Cassini : " étang de la Caudoire" ) ; la " pierre d'angle " de rambarde Est ( aval !) porte l'inscription : " TERMINE 24 OCTOBRE 1724" ; lui fait face , sur la pierre d'angle amont : quatre petits fers à cheval , à sept clous, " pour la bonne aventure" , talisman , " pourvu que le pont tienne" , et  ne fasse pas comme les autres ....".!!!!! 

   pont-des-etats-talismans pont-des-etats-24 Oct 1724

 Et on a délaissé définitivement les 800 mètres " tout droit " de voie qui part vers l' Orbieu, au milieu des vignes, des épluchures  de crues , des diguettes, et le bac de la Rougeante. ( comment les vignes tiennent là-dedans ?) Ces 800 mètres là devaient être régulièrement inondés,encombrés de bois , débris, limon, avant d'accéder au talus-rive droite de l'Orbieu.

                    pont-des-Etats-V.A et son limon.

  - L' Orbieu . C 'est un beau cours d'eau ; un charmant cours d'eau ; on peut s' y baigner  : au Moulin de Gozi, carrefour Vignevieille-Lairière-Monjoie ( Mountjoie!) , également à Lagrasse ( " cé bô"), à la "vasque " de Ribaute, à Fabrezan, etc; on le passe à pieds presque secs au guè " de la Dixiane", à l'est de Villedaigne...Mais en fait , c'est un tueur ; un tueur caché- masqué , qui inonde d'un seul coup  la plaine de Villedaigne, qui transforme les voitures aventurées en sculptures à la César , disloquant le conducteur ; Cf la catastrophe du 13 novembre 1999; Celà provient de son bassin , 600 km2,  de ses 84 km de long à travers les Corbières, les gorges de Lanet , Mouthoumet, St Pierre des Champs ,de la végétation, des roches , de ses petits affluents , et des pluies " de régime cévenol". Sous le pont - énorme- d' Ornaisons, disproportionné , c'est un cours d'eau tranquille,  qui coule ,que l'on pourrait qualifier de " "-minuscule, de pissote;"; et pourtant ...il ravage tout , écrase tout, disloque, emporte, rejète, tue.

                                                                                       pont-des-Etats l' Orbieu 

 - La Voie Aquitania : elle aborde l' Orbieu .venant de Lézignan, et allant au Col-passage de la Muette,...là où elle peut ; la plaine dans laquelle elle est installée, tant au sud qu'au Nord , peut - être considérée comme étant le lit majeur de l'Orbieu , rajouté à celui de l'Aude ; c 'est un " billard" sur lequel rien ne peut s' accrocher ; la voie ferrée, installée sur une levée de terres , au milieu de zones d' eaux , s' en est allée sur plus de 300 mètres , ce 13 Novembre 1999; pendant des siècles, jusqu ' au 19 eme siècle, c'est à dire , jusqu ' à la construction de la RN 113 Lézignan- Villedaigne, la voie ferrée et son P.N,  la voie romaine a servi de route  royale  ( RN 113 installée sur le " vieux chemin de Narbonne - Cassini , venant de " Lézignan des Religieuses !" );.  Mais ,le détour par Ornaisons et son pont en dos d'âne n' était plus supportable pour la circulation grandissante, on a donc rajouté une autre voie de circulation toute droite : la RN 113 . Par contre , la voie " Chemin des Romains", dans la Z.I a été abandonnée pendant longtemps , au profit de la route royale passant par Lézignan. Ce tronçon ne s'est réactivé qu 'avec la Zone, et les résidents du Sud-Lézignanais qui l'empruntent quotidiennement. La D 24 était la route royale ....

A  mentionner : aprés avoir marché à partir  du Poteau  , vers l' Est, sur le chemin- voie, on arrive à une " bayonnette", et le chemin repart  toujours vers l' Est ,vers l' Orbieu ; à cet endroit , et  aux environs : nombreuses belles pierres de beau calcaire , étrangères à celle du pont ; celles d' un ancien pont ??  ...

....Pont d' Ornaisons , pont sur l ' Aussou , pont d' Avignon ....pont de St Thibery....pont de St Laurent....pont de Salléles...Pont SNCF de Villedaigne...Pont du ruisseau des Mattes...ponts d' ailleurs ....La nature n'a pas attendu les Fcp ? ou le " réchauffement climatique" , pour jeter des cataractes de pluies, des torrents de boue, pour arracher les ponts et les gens; " c' est pas récent , tout çà" ; les grosses pluies ne datent pas d' hier....Il y a toujours des idiots pour aller camper aux bords de petites rivières , ou à Biarritz , sous les falaises, en oubliant la marée....

 - Le pont des Etats du Languedoc ; plaque apposée à une entrée : Monument classé ,Pont des Etats du Languedoc, XVIII eme siècle. En fait : " ouvrage terminé le 24 Octobre 1724". Il est du même "lôt"( de projet , construction, budgétisé...) que celui de Pont sur Saône ( splendide ), que la jetée ( abandonnée depuis 15 ans) de la R N 9 -Nord Sigean, etc. C 'est un massif de 350 m de long, avec un dos d'âne, 44 mètres d' altitude '( s'est écrit sur la macaron de fonte) ; pour ( espérer) sa tenue au sol ( "pour ne pas qu'il fiche le camp !") , on l' a ancré-adossé à un petit massif de roches calcaires qui affleure au Nord du Pont ; la voie romaine y a fait une petite saignée; son axe est  perpendiculaire au cours d'eau , au plus court, obligeant la route à se contorsionner ; le dos d'ane est coincé-bloqué entre deux massifs  énormes de pierres de taille, ouverts tous les deux par deux petits passages délimités par de grosses piles en étraves - avant-becs ( comme celles du pont romain de Trèves, ou de St Thybéry...) plus deux annexes . . Sa largeur est de 12 mètres , deux voies de circulation,plus deux voies piètonnes -caniveaux,, équipées de '" chasses-roues". Et aux " pierres d' angle" de rambardes : deux inscriptions , qui s' effacent, se faisant face : 24 Oct 1724, et le " talisman ": quatre fers à cheval à sept trous, pour conjurer le mauvais sort....Elles s'effacent...Mais elles rappellent les hommes qui ont construit ce pont, ce afin d'éviter aux passants et passagers , qui allaient de Carcassonne à Narbonne et au delà, de finir leur vie au fond de l'Orbieu quand le dit Orbieu s' énerve. Ce n'est qu au 19 eme siècle que la Voie Aquitania a perdu son rôle de voie royale ou nationale; . Presque tout le sud-prôche du Lézignanais circule...sur des voies romaines.( cinq à six KM , en apparent ou en élargi-recouvert). Gardez-les; elles soudent au passé , pour ceux qui ont les yeux pour les voir...

 - APARTE !:  A proximité-sud de la Voie AQUITANIA, " roulée-martelée" par les usagers : on trouve dans une ex-vigne la station radio-goniométrique de l'aérodrome militaire français de Lézignan,; il fut une base de bombardiers de la Luftwaffe de 1943 à 1944 ; ses bimoteurs - Dornier et/ ou Henschel- allaient bombarder l'Algérie , base alliée; ils ont notemment coulé un transport de troupe français : 950 noyés et tués, qui approchait d' Oran , venant de Dakar, et tués  autant de soldats dans une caserne d'Alger, lors " du rassemblement" d'un régiment de Tirailleurs Sénégalais de la 9 eme D.I.C!.( caserne d' Orléans ??)..Honte aux chefs imbéciles qui n'ont pas pris les précautions nécessaires, en se croyant en paix, tranquilles, en Algérie, alors qu'ils préparaient la guerre!.( Ce qui prouve  aussi - et ainsi - que les Allemands avaient de bons agents " renseigneurs" , tant à Oran qu' à Alger !....Comme d'ailleurs , lors de l'attaque allemande de Mai- Juin 1940 , quand leurs avions tapaient là où il fallait , loin à l'intérieur de la France....) ( CF Boulevard Valaubelle - Auxerre , ce 15 Juin 1940 !).. La Station  est explosée - pétée à la retraite allemande,  début Septembre 1944 ( ; témoin auditif , bien que trés jeune!).  Plots d'antenne déblayés pour la vigne , arrachée depuis peu ( comme beaucoup de vignes du Midi ,.... Les aviateurs allemands logeaient à l'hotel en face de la gare SNCF...sous l'oeil de certains résistants....( pas trés oeuvrant)

  Rien à voir avec une voie romaine, mis à part que:la voie Aquitania passe dans  ou dessus :- le terrain d'aviation ( "le champ !") de Salvaza , et repasse dans celui de Lézignan-Corbières ! Têtue , cette voie ! qui flirte avec la modernité.... - Français à Lézignan :   en guerre : Bréguet 693, 2eme escadre, GBA II /51 , et Leo 451 ( avant) site aerostories.free.fr - par C S Ehrengardt . - Allemands : Dornier 17, bombardiers bimoteurs ; il y eu aussi des Henschel ; et des "gliders" - planeurs DFS 230; et aussi de la chasse de nuit..... Au 1 er Septembre 1944 , le dernier commandant était le Major Eberhard Wildhagen....Hangars, dépots, batisses , tout a été détruit  dans des explosions violentes ( ce  qui m' a fait peur, et fait chuter mon pôt de beurre ! à vèlo , mais installé sur un siège enfant jeune..... "another storie.")....

                                 Radio-gonio Gaujac LZG

 .... "  Pour se faire peur" , et peut-être aussi , pour prévoir , se prémunir ,du chef : " un homme averti en vaut deux" , voir et lire le site ( ou les sites ) sur " gouv. inondations aude": de la DREAL( "pourtant , que je n ' aime pas ! mais qui sont biens) : multiples montées d' eaux , qui sont , actuellement de plus en plus fréquentes, et de plus en plus hautes......Ont oublié celle du 25 pctobre 1895 : un mètre d' eau dans quartier du Palais de Justice....soit deux metres place Carnot.....Les Celtes , puis les Romains, et avant eux, les hommes couverts " de pauvres bêtes", regardaient , observaient , jugeaient , jaugeaient, puis décidaient ...maintenant , on fonce ,on construit des lotissements, pour avoir des électeurs, des "taxes locales", et des ennoyés futurs..... Et celle de Février 2017....Beware , beware..... Wp 002448 La Mée, voie celto-romaine passant par Fourtou et Bezons...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×