VOIE DOMITIA

borne milliaire de (à!) Sauvian de V.D                             La voie Domitia. 

 ( voir site "Voie Romaine Domitia" , liens) .

Elle est la mieux conservée en Languedoc, et en France, mis à part la voie qui traverse le Camp de Mourmelon et celle de Reims-Tréves de Reims à Voncq -Ardennes.( 45 km) ( voir site "Voies Romaines Ardennes" )  . Ce sont  là des voies apparentes, et conservées plus ou moins, les autres étant soient détruites ou  bien absorbées  - recouvertes par une route ; exemples : Via Aquitania "sous " la D 33 vers Bram, ou la RN 14 de Pontoise à Rouen-Rotomagus, passant par Magny en Vexin, droite-droite sur plus de 50 km ( et d'autres...).( devenue D 14, quasi autoroute...)

Elle arrive à Narbonne , venant du Nord-Est  de la direction de Périés au dessus de l'étang immense de Capestang , par la rue Droite ( pas droite du tout)  et s ' arrête - temporairement- Place Bistan ; en effet , de Béziers jusqu'à l'étang  de Capestang , la voie Domitia est parfaitement reconnue- localisée sous des départementales et ce  , jusqu' à  la petite campagne de Bel- Air , qui surplombe le dit étang ( " voir site Voie romaine Domitia" ) .( " Rue Droite à Narbonne : bizarre ! la rue portant la Voie Domitia rentrant dans Sisteron porte le même nom ? ds Wikipédia).

Elle repart ,   passe devant le Palais des Archevêques,   et  les "Dames de France!"  , s'enfile sur le pont aux sept arches qui passe sur la Robine ; il n'y en  reste plus qu'une de visible sur le canal de la Robine,( pléonasme ,"ongle incarné dans le chair" , car robine -, roubine = canal ) le cours de l'Aude étant parti plus loin , ( au XIV eme  siècle) ; les six autres arches sont devenues des caves de maisons. ( mais elle sont toujours  existantes et visibles , arches obturées ); et ce , même dans les travaux sur les Barques , et le marin- tempête , ce 17 Octobre 2012 ...)  La place du Palais , ouverte pour travaux, montre le pavement urbain de la voie , là depuis -118 av J.C. ( les pavements n'étaient installés qu' en ville, aux entrées de ville, ou dans les montées sujettes à ravinements  " les calades" , de calader , passer la chaux, pour raffermir la " chaussée " , dont la racine est " chaux" ! . Sur la voie en général , le sol était de sable ou de terre légère , pour les chevauchées ...de chevaux de poste, pour cause de sabots, afin de ne pas fatiguer  les  dits chevaux ) .Ce pavement de la place est absolument identique à celui du cardo d' Ostie. ( la plus vieille rue d' Arles, la première qui part des arènes , se nomme la rue de la Calade ! qu ' on se le dise ).

 La voie Domitia a été construite  en -118  avant J.C  par un général envahisseur, qui est venu avec son armée pour secourrir - je ne sais qui - "prétexte" : en effet , les Massaliotes criaient au secours car ils étaient envahis par des voisins turbulents , en - 120   (;scénario de la fable de La Fontaine , "les grenouilles qui voulaient un roi ! ") . Cette invasion armée ( et certainement cruelle pour les indigènes de l'actuel Languedoc) , a été menée  aprés une cinquantaine d'années de "promenades" de marchands romains à travers les terres du Languedoc, histoire de savoir tout sur le pays avant de l'envahir manu-militari...(digression perso) (mais prôche de la vérité) ( les Anglais faisaient pareil, et les Français aussi, et les Allemands idem, avant de coloniser l'Afrique, fin XIX eme siècle...).

Cette voie Domitia passe les Alpes par le col du Mongenèvre, descend le long de la Durance, passe le Rhône à Arelate-Arles, va à Nimes-Nemaussus, puis tout droit-tout droit sur 104 km du pont d'Ambrussum, sur le Vidourle jusqu'à une butte de 16 mètres de haut , campagne de Bel-Air , qui surplombe l'étang de Capestang  , ; là , elle se partage en deux : voie seconde vers l'ouest, Voie Domitia vers Coursan et Narbonne (voir site "voie romaine Domitia " sur E.Monsite).

  Elle sort de Narbonne au sud de la ville et file par Prats de Cest ( relais ?) vers Lapalme,  passe à l'Ouest de Sigean , vers les " Granges Neuves" ( site "Sigean" , chemin du Gasparet ) , peut-être  en empruntant  le tracé de l'ancienne RN 9 par endroits - actuellement tourmentée par l'autoroute   passe , en fait , entre  l 'A 9 et la RN 9, hérisson de grosses pierres , puis lit de petit cailloux reconnus , dans le sectionnement d' un flanc de vigne, prôche de la RN 9 , petite montée- bosquet de pins , 800 mètres environ au Nord -de Villefalse  ( lieu : les Gratias)-( Juillet 2012 - çà crapahute dur !) ...; elle passe par Villefalse , et au pied de Pech-Maho ,  tracé qui continue jusqu'au " rieu " de Treilles ( borne milliaire trouvée  en 1949 , tracé reconnu), , passe à Salses, à Perpignan-Raucino , et passe les Pyrennées au col du Perthus  "comme tout l'monde", aprés un parcours de 300 km du Rhône au Col du Perthus , pour filer vers Sagonte-Sacunto ( il y a des noms qui n'ont pas changé depuis 3 millénaires).    

   .... Au sujet de Narbonne- Port : voir trés bonne étude " la canal des Romains" sur " grillons.pagesperso-orange.fr/canal/;

- ....  Narbonne : comptoir de " C NAVI NARBONENSES ", compagnie des bateaux de la Narbonnaise , Place de Corporations, OSTIA. mosaïques.;;;;      

  voie Domitia       prés de la rue Droite,bons restes.                                      Ostia-comptoir de Narbonne

- Salses - chateau de Salses / Histoire : construit au début du 15 eme siècle, 1535, sur ordre de Isabel la Catolica , reine d'Espagne; 1500 hommes et 300 chevaux; coût : 500kg d'or , soir 20% du budget annuel de l 'Espagne= presque le prix d'un porte-avions ( rapporté à l'époque!); mieux que les forts de fin 19eme siècle, ou que la Ligne Maginot-digression....La RN 9 -" Voie Domitia Sud " emprunte le tracé de la "voie héracléenne" , vieille de plusieurs millénaires , et qui a été empruntée avant - 216 par : 50.000 fantassins , 6000 cavaliers et 37 éléphants, le tout commandé par Hannibal Barca , dans le but d'-attaquer Rome, dont : victoire-type de Cannes (victoire aprés manoeuvres-académiques, comme Austerlitz-Svlakov-1805) :mais la défaite sera au rendez-vous , à Zama - 202 , victoire de Scipion dit l'Africain , sur Hannibal .("pôt-pourri d'Histoire"). ( en fait : pas 50.000 hommes, parceque Hannibal a recruté beaucoup de mercenaires Gaulois , en Gaule, et des Ibéres ; exellente organisation tant logistique qu'humaine)....ZAMA ?" çà ne vous rappelle rien ?" 1958 ? ....C' est Sakiet Sidi Youssef ! Amen. Des lieux où l ' homme a rendez-vous avec l ' Histoire , qu 'il le veuille ou non.....

  - Campagne de Bel-Air, au dessus de l'étang de Capestang : cul de sac; on peut en repartir par un chemin menant à Périés , au sud, ou par la Viala-Capestang, au nord,; ou bien : "marcher sur l'eau" ( quelqu'un l'a fait , mais on ne  lui a pas pardonné cet acte!).( la V.D ,disparue , repart en trâces vers le Sud, au pied du talus, puis dans les vignes; les travaux divers : vignes, champs, canaux , voie ferrée , ont tout fait disparaitre).

              viae-domitia;St Thibery 5 km tt droit plein Ouest Voies Domitia,: elle est constituée par endroits comme les voies romaines -types : exemple :Voie Reims-Tréves: toutes droites sur trés long (40-50 60 km); il faut , pour celà , des plaines immenses, ou des plateaux amples, donc, que le terrain le permette ; quand le terrain est "cassé" , la voie se plie , mais avec des virages amples.Reims-Pauvres-Voncq 45km

  Il semblerait qu'au pied- est des Corbières Maritimes , elle soit rejointe par une voie qui traverse les Corbières en diagonale ( mais o'u ? par o'u? / par Montlaur et les Gorges du Congoust ?  puis St Laurent de la Cabrerisse  (inscrit dans un site ) , puis Thézan et Portel ???...)  Ce chemin -voie par Saint Laurent de la Cabrerisse serait un peu normal , car il accéde à Talairan - mines importantes , et aux mines des Hautes-Corbières ; mais comme les transports se faisaient à dos de mulets ou de bourricots, la piste, et non  la voie, pouvait suffire ( chemins muletiers , un mètre de largeur maximum, chaque mulet ou âne poRtant une cinquantaine de kg  de minerai , 100 kg maximum);-il peut aussi y avoir des charrois, de matiéres lourdes, comme des lingots de métal, ce qui expliquerait des traces  aux Gasparets-Sigean..  Une voie-traverse descend de la Voie Aquitania pour rejoindre la voie Domitia vers Portel et Sigean , en passant par Bizanet et Fonfroide et Portel.

Prés de Portel : Histoire : Dans les parages a eu lieu le coup d'arrêt le plus important et le plus sanglant sur les Sarrazins, par Charles Martel ; mais on retient -c'est l'école qui a désinformé!  :"les Arabes ont été écrasés à Poitiers en 732 par Charles Martel!" , mais l'école n'a jamais dit que la plus grosse bataille avait été celle de la Berre ,en 735 ;  la Berre , rivière-ruisseau qui se jette vers Sigean, dans l'étang  ( avec peu d' eau , à l ' exeption des fois où il y en a trop, fleuve-torrent-tueur ) ;La bataille de la Berre - absente- est l' archétype du système de campagne désinformation! et de propagande, comme celle sur le Moyen-Age..méprisé  (" erreur" de Lavisse ! ? ,"non-dit " de la III eme république ? pourquoi ?). ( j'aime bien les Corbières , donc , j'en parle ) Voir Cassini, lieu dit " la Bataille"-Portel-Sigean.

( Poitiers 732, Charles Martel y écrase "les bandes sarrazines de Abd el Rahmane" ;... et en 507 , Clovis  , à Vouillé , y avait écrasé Alaric et ses Visigoths )  ( V  et non pas W  comme les wee !; déformation intempestive!) ..735: Arret des Arabes venant d' Espagne pour secourir Narbonne , ville sarrazine!.Ecrasement des dits , tant dans les collines , pour les Sarrazins venant de Narbonne , que sur les rivages - Le Lac- pour les Sarrazins arrivant d ' Espagne en bateaux et débarqués sur les plages de l ' étang de Sigean- Bages, alors en eaux " profondes" et non encore trés alluvionné....

 A mentionner : les Romains ont envahi la Gaule pour : les salaisons, les terres à blé, et le blé, la place pour l'agriculture, mais surtout , pour l'art du fer et des métaux, et les mines :régions Pyrénées , Montagne Noire, Savoies, Autunnois ( quasi " Rhur de l'Antiquité")  et pour la route de l'étain britannique ( breton!) ; cet étain, nécessaire pour faire le bronze , descendait par voie de mer ( trés hasardeux ), et surtout par Boulogne-Gésaricum puis par les pistes gauloises, par Reims , Langres, peut-être par la Saône, le Rhône....et par cabotage le long des côtes provençales , du Golfe de Gênes, jusqu'à Ostia.... ; et surtout , pour s'étendre., " pour vouloir s'étendre", pour les sous, par capitalisme , par impérialisme..

Mais , néammoins, et celà est à leur décharge , les Romains n'ont pas fait de la Gaule une colonie , mais ils ont fait  citoyens tous les Gaulois ( bien aprés la conquête); arrangement de César pour ses combines ??? à voir, lui qui a écrit "la Guerre des Gaules ", ou fait écrire, sans " droit de réponse", sans contestation, sans témoin ? n 'est -t-il pas un affabulateur ? ou un mystificateur?....(.-sacrilège! blasphême!...). 41 : Claude accorde la citoyenneté aux Eduens " et le droit de siéger au Sénat ( pour leur fer ?, Autunnois;;) et ce n'est qu'en 212 que Caracalla rend citoyens tous les " provinciaux". ( " Commentarii " ?? esbrouffe et Cie; mais à sa décharge, s' il n ' y a eu que peu de combats, donc "peu de gloire" , peu de " triomphes" ou matières à , on a affaire à un grand manipulateur , à un grand magicien qui s' est permis de faire le " hold-up d' une nation , le hold-up de la Gaule ! A commenter ).

   Photo voie Domitia et borne: chemin de droite : part sur Periés ; chemin avec V L TW / V. Domitia venant de l'est , de Béziers, et passant au pied ( un km au sud) de l'oppidum d'Ensérune visible entre les 2eme et 4eme poteaux ; la voie part sur la gauche , vers la campagne de Bel-Air qui surplombe l'étang de Capestang ; la voie semble se partager : une  voie irait vers Capestang - Quarante ..., voie seconde , et une autre, la V. Domitia, part vers Coursan-Aude, puis Narbonne , au pied de Bel-Air.    

  La voie Domitia a servi de voie de pélérinage tant vers le tombeau de Saint Pierre , que vers celui de Saint Jacques - et aussi vers le cap Finisterre, " là où  finit la terre",fines = frontière , limite, bordure, des    terres...Aprés , c'est l'immensité...( Il semblerait que le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle ne soit pas que chrétien , et  pas que datant  seulement des 9ems, 10eme, 11eme, 12 eme siècle, mais soit bien plus vieux, quelques millénaires...Des hommes protohistoriques sont certainement allés voir l 'immensité de l'océan Atlantique. )   ....( Le pélerinage à Compostelle est - aussi- une magnifique campagne de pub au Moyen-Age ( attention :" à cette époque : 0 TL, 0 radio, 0 affiche-papier, 0 téléphone, rien-rien:que des piétons)( trés bavards)): les Espagnols - irréductibles- réfugiés dans les montagnes , Monts Cantabriques et Pyrennées , décident et amorcent la Reconquista ! donc , ils le font savoir en faisant toucher du doigt à tous les Chrétiens de l' Europe qu 'il vaut mieux aller à Santiago  qu ' à Jerusalem : " c 'est moins loin", ; et sur le long terme - un demi millénaire- , çà permet aux Espagnols-Ibéres, Celtibères- Visigoths, et autres , de reconquèrir les terres chrétiennes et espagnoles de la péninsule ; " chacun chez soi " , qu ' ils ont dit )                    BEL-AIR Etang Capestang;V D part à droite, sous talus.

dernière borne V Domitia,Bel Air, étang Capestang

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×